Juil 25, 2014
Zelgius

Chaos Rings : pour un couple éternel

Chaos-Rings-banniere

Le smartphone est l’appareil propice à développer bon nombre d’applications plus ou moins utiles. C’est par le biais de ces plates-formes qu’est né le succès d’Angry Birds, de Cut The Rope ou encore de Doodle Jump. Certes, si jouer sur un téléphone n’est pas comparable à un confort sur console portable ou manette en main, cette plate-forme permet à de petits développeurs de produire des jeux qui peuvent s’avérer sympathiques. S’il y a bien un jeu qui a su créer son petit buzz, c’est bien Chaos Rings qui proposait à l’époque des graphismes étonnants pour des smartphones, le tout développé par Media.Vision et édité par Square Enix. Reste à savoir si derrière ses graphismes, Chaos Rings est un jeu qui vaut le coup d’oeil.

Il ne peut qu’en rester deux

Seriez-vous prêt à vous associer avec votre pire ennemi pour obtenir l’immortalité ? L’histoire de Chaos Rings se déroule dans une mystérieuse bâtisse baptisée « Ark Arena ». 5 couples sont alors invoqués afin de participer à un tournoi à mort dont la récompense n’est autres que l’immortalité. Un dilemme cruel qui s’intensifie tant les couples ne souhaitent en aucun cas s’entretuer. Quel est donc ce mystérieux endroit ? Pourquoi ces 5 couples ont-ils été invoqués ? Qui est donc le mystérieux Agent qui fait office de juge ? Et surtout : qui en ressortira vainqueur ? Un début de scénario qui a le mérite de piquer notre curiosité.

 

Chaos-rings-6

Chaos Rings sait proposer des décors magnifiques

 

Ainsi, le joueur aura l’occasion de découvrir les histoires d’Escher et Musiea, deux personnes qui se détestent mutuellement, Eluca et Zhamo respectivement garde et prince d’un royaume, Ayuta et Shea, un palefrenier au service de sa dame et pour finir Olgar et Vahti, un couple qui semble connaître les secrets du tournoi. Au début de la partie, seul Escher/Musiea et Eluca/Zhamo peuvent être sélectionnés, les deux autres étant assez importants dans l’histoire du jeu, seront jouables une fois les deux premières histoires finies. Et bien évidemment, vous aurez le droit à une « Last Story » en commun une fois tous les épisodes terminés. Chaos Rings propose un scénario intéressant qui permet à la fois de s’attacher aux personnages, le tout sous le joug d’un scénario apocalyptique. Pour ma part, j’ai accroché au scénario et nul doute que vous le serez aussi !

 

Chaos-rings-1

Le jeu vous propose le choix entre 4 couples

 

Petit téléphone deviendra grand

Chaos Rings vous propose de vivre une aventure avec des graphismes dignes de l’époque Playstation 1 avec des personnages en 3D se déplaçant sur des décors pré-rendus (à la manière des épisodes Final Fantays sur Playstation par exemple). Pas de ralentissement à prévoir sur un 3GS, ni de crash, ce qui est relativement appréciable (même avec d’autres applications qui tournent en fond). Chaos Rings a le mérite de nous proposer des univers à la fois différents et jolis : on regrette cependant que le jeu ne propose que 5 donjons. Chaque donjon est parsemé de petites énigmes qui nécessitent de récupérer des cristaux en déplaçant des caisses avec un nombre limité de déplacements. Un bon point donc pour ce Chaos Rings qui arrive à plonger le joueur dans son univers.

 

Chaos-rings-4

Solo ou Duo ? Telle est la question

 

Vient ensuite le système de combat qui doit lui aussi convaincre. Tout d’abord, il faut savoir que chaque personnage peut s’équiper jusqu’à 4 plaques maximum. Ces plaques qui peuvent se récupérer sur les ennemis vous donnent certains types de magies comme de la magie défensive ou offensive. C’est donc en fonction des personnages et de vos besoins que vous devez configurer l’équipement de vos personnages afin d’être efficace contre les ennemis et les boss. En combat, vous avez la possibilité d’attaquer en solo ou en duo. Un principe simple, mais dont vous devrez utiliser avec prudence en fonction de la situation : sachant qu’en optant pour l’option duo, ce sera vos deux personnages qui seront touchés par les attaques adversaires contrairement au solo ou l’un pourra être épargné. Le deuxième point à prendre en compte est la nature des éléments de vos personnages. Lorsque vous lancez une attaque élémentaire, votre personnage va alors adopter cet élément comme type (à la manière des jeux pokémon). Et qui dit élément, dit forcément avantage et faiblesse : le feu est avantagé contre le vent, le vent est avantagé contre l’eau et l’eau est avantagé contre le feu. Il sera donc primordial d’adopter le bon élément au bon moment pour faire un maximum de dégâts contre vos ennemis. Un système simple, mais efficace et qui prend tout son sens contre les boss où il sera nécessaire de prédire les éléments à ne pas utiliser où à manier avec précaution afin de ne pas se retrouver dans une situation catastrophique. Les compositions musicales sont également agréables à écouter même si elle ne restera pas forcément dans les annales (sauf la musique de fin).

 

Chaos-rings-3

Quelques puzzles assez simple à réaliser

 

Des personnages hauts en couleur, de jolis graphismes qui a su marquer une prouesse au niveau du jeu sur mobile, un système de combat simple, un scénario assez intéressant… Chaos Rings semble avoir tout pour plaire et pourrait constituer comme un must-have pour toutes personnes qui recherchent des RPG à jouer sur mobile. Cependant…

 

Chaos-rings-5

Quelques trésors à récupérer

 

Et oui, tout n’est pas vraiment vert dans Chaos Rings et ce dernier possède un gros point négatif qui pourrait susciter un frein à l’achat. Je vous avais dit que le jeu vous proposait d’incarner 4 couples donc 4 histoires différentes. Seulement voilà : les progressions, hormis l’histoire des personnages, ne diffèrent pas. Pour simplifier les choses, c’est comme si vous faites 4 fois le même jeu, mais avec quelques variantes : mêmes donjons, mêmes ennemis et même déroulements de A à Z (sauf l’histoire des personnages). Si faire le premier scénario peut s’avérer être intéressant tant on découvre l’univers et les secrets de l’Ark Arena, refaire 3 fois en plus le jeu en sachant comment cela va se passer et qu’il n’existe en aucun cas de fins différentes entre chaque histoire, cela marque au joueur un très gros sentiment de répétition ce qui rend la progression vers la vraie fin assez désagréable. Certes, les attitudes de chaque personnage changent en fonction du couple choisi, mais cela ne change en rien que l’on sait comment cela va se passer à la fin. De plus, le jeu ne propose pas de quête annexe afin de se plonger un peu plus dans l’univers de Chaos Rings, ce qui est dommage.

chaos-rings-7

Vous alternerez entre différents décors grâce à des cristaux

 

Si le jeu reste convaincant sur le plan graphique et sur son gameplay, tout pêche dans ce sentiment de répétition où il sera nécessaire de faire le jeu 4 fois avec pratiquement la même conclusion. Pour ma part, le fait de m’être attaché aux personnages et d’être convaincu par l’univers m’a poussé à vaincre ce sentiment de répétition afin d’accéder à la véritable conclusion. Au total, il faut compter pas moins d’une vingtaine d’heures de jeu pour faire le tour. Si le fait de refaire le jeu 4 fois ne vous gêne en aucun cas alors foncez sans hésiter si vous cherchez un RPG sur smartphone.

 

Chaos-rings-fin

Illustration

 

1 Comment

  • Il y a peu de jeux qui arrivent vraiment à me captiver sur smartphone, celui-ci a l’air vraiment sympa malgré le côté répétitif ! Merci pour la découverte 😀

Leave a comment