Jan 30, 2016
Zelgius

Liebster Award : la loi du 11 (mais pas que)

Logo_Liebster-Award-1

C’est pendant la soirée du 25 janvier que mon très cher ami Foine m’a tagué (et en même temps fait découvrir) pour participer au « Liebster Award ». Mais qu’est ce donc le Liebster Award ? Il s’agit en deux parties de réveler 11 choses sur nous-même, mais également de répondre à une série de 11 questions posées par la personne qui vous a tagué. On pourrait comparer ça à une chaine, vous savez, les trucs à partager sur MSN afin de faire la plus grosse chaine. Sauf qu’ici, le Liebster Award permet de faire découvrir d’autres blogs à d’autres personnes et bien evidemment, de faire découvrir des blogs qu’on adore à d’autres personnes.

D’abord tagué par Foine, je fut ensuite tagué par Bloblor puis par Playher durant la semaine. Et parce qu’ils m’ont fait l’honneur de me taguer pour participer aux Liebster Awards, je ne vais pas choisir mais répondre aux 3 séries de questions : Challenge accepted !

Continue reading »

Jan 3, 2016
Zelgius

[TFGA # 13] C’était mieux avant

TFGA
 

L’évolution, une notion dont rien ne peut échapper et les consoles font partie de ce processus. En effet, les graphismes et les possibilités offertes par une console ont bien évolué depuis l’ère Atari/Amiga. Allant d’une simple console pour lancer des jeux, nous sommes passés par des lecteurs de CD de musique, de DVD, de Blu-Ray pour ensuite avoir un périphérique multimédia permettant de commander ses films à la carte, regarder des séries, naviguer sur internet et bien d’autres choses. Une évolution qui a apporté à la fois ses avantages (expérience immersive, possibilité de jeu jusque alors impossible) mais également des inconvénients (arrivée des DLC entre autres). Faisant partie d’une génération de joueur ayant commencé à l’ère NES voire amiga, j’ai pu constater au fur et à mesure des évolutions apportées par les consoles. Difficile de dire si aujourd’hui, le jeu vidéo, c’était mieux avant : beaucoup ont apprécié le changement, d’autres non. Dans ce TFGA, je vais proposer quelques points qui font que je regrette un peu le passé.

Continue reading »

Déc 30, 2015
Zelgius

[TFGA # 12] Et si on se posait

TFGA

C’est précisément au mois de Mai que j’ai écrit mon tout premier TFGA, un concept lancé par Alex_Effect il y a de cela plus d’1 an ! Souhaitant contribuer à ce projet et face à un sujet qui me tenait particulièrement à cœur à savoir les sons et musiques que nous n’oublierons jamais, j’ai donc écrit mon tout premier TFGA (l’occasion pour moi de réécouter des musiques du passé héhé). J’ai également continué à écrire les autres sujets jusqu’à faire une petite pause mais aujourd’hui, j’ai décidé de rattraper mon retard en vous proposant quelques articles sur les thèmes passés. Cet article est assez particulier puisqu’il s’agit de faire un top 5 des TFGA ! Petite note particulière : le n°5 sera attribué à un thème que je n’ai pas pu faire. En effet, je n’ai réalisé pour le moment que 4 TFGA. Sans plus attendre, voici mon top 5 :

Continue reading »

Déc 28, 2015
Zelgius

[TFGA # 11] Ces lieux où l’on irait bien en vacances

TFGA

Les vacances d’été, la bonne période pour se ressourcer et se relaxer en se trémoussant à la piscine ou à la mer. Vous recherchez une destination de rêve pour vos prochaines vacances mais aucune idée ne vient en tête ? N’attendez-plus et consultez donc mon Top 5 des lieux où l’on irait bien en vacances.

Continue reading »

Juil 29, 2015
Zelgius

Wild Arms 4 : l’apprentissage vers la vie adulte

jaquette-wild-arms
Alors que Wild Arms continuait son petit bonhomme de chemin avec un 3ème épisode, voilà que Media Vision décide de passer aux choses sérieuses en produisant deux épisodes pour le prix d’un. Le premier projet se nomme Alter Code F et sera un remake du tout premier épisode (dont vous pouvez lire ma review à cette adresse) qui gardera son nom de code après sa sortie et Another Code F qui plus tard sera renommé Wild Arms 4 et ce, toujours prévu sur la bonne vieille Playstation 2. Toujours développé par Media Vision, le jeu décide de chambouler un peu les codes de la série avec trois modifications majeures : l’esprit Western qui sera remplacé par une ambiance un peu post-apocalyptique, un gameplay modifié et un système de combats remanié à neuf. Face à tant de chamboulement, est-ce que Wild Arms 4 saura faire honneur à ces prédécesseurs ?

Continue reading »

Juin 27, 2015
Zelgius

[TFGA # 9] Nos peurs inavouables

TFGA
Décidément, on voit de tout dans les TFGA d’Alex ! Après la mélancolie des musiques qui nous ont marqué et des héros qui ont su trouver une place dans notre vie de joueur, voilà qu’on change de registre en exposant nos peurs inavouables ! Un sujet assez vaste mais qui donne quelques surprises tant on peut avoir peur aussi bien In Game que IRL dans le domaine du jeu vidéo. Je vous concocte aujourd’hui un petit TOP 5 avec dedans quelques petits anedoctes que j’ai vécu à l’époque. C’est parti !

Continue reading »

Juin 24, 2015
Zelgius

Tales Of Symphonia : une légère touche de symphonie

jaquette-Tales-Of-Symphonia-Gamecube
Disponibilité : GameCube, Playstation 2, Playstation 3
 

Il aura fallu attendre la génération PS2/Gamecube/Xbox pour enfin voir un épisode de la saga Tales Of foulé « officiellement en français » l’Europe pour prendre d’assaut les occidentaux en recherche de RPG. Je dis bien « officiellement » puisque Tales Of était une série déjà connue par la plupart grâce à l’épisode Phantasia qui a su bénéficier d’une traduction française de la part d’une équipe bénévole. 5ème opus de la série des Tales Of (en ne comptant pas les H.S.), Tales Of Symphonia se voit déjà offrir une première sortie sur Gamecube (partout dans le monde) puis sur Playstation 2 (uniquement au Japon) pour ensuite finir sur Playstation 3 avec sa suite. Encore aujourd’hui, la question que l’on peut se poser actuellement : est ce que Tales Of Symphonia fait toujours partie des RPG à faire malgré son âge ?

Continue reading »

Mai 24, 2015
Zelgius

Wild Arms : Alter Code F … Remake d’une légende du Far West

Jaquette Wild Arms Alter Code F PS2 US
La Playstation première du nom fut riche en RPG : Final Fantasy, Chrono Cross, Star Ocean, Breath Of Fire et de nombreux autres jeux plus ou moins connus. En plus d’accueillir des suites de mastodontes comme la saga Final Fantasy, la console de Sony fut également témoin de la naissance de plusieurs saga cultes comme Crash Bandicoot (ce qui a contribué à la réputation d’un certain Naughty Dog) ou encore Spyro qui ont, par la suite, plus ou moins réussi à tracer leurs chemins. C’est alors qu’en 1996, Media Vision se lance dans le monde du J-RPG, là où certaines franchises comme FF ou Dragon Quest règnent en maître. Et pour pouvoir laisser sa trace sans pour autant avoir un budget conséquent, rien ne vaut un peu d’originalité et Media Vision l’a très bien compris en dévoilant Wild Arms, sorti en 1996 au Japon puis 2 ans plus tard dans notre contrée… Plusieurs années plus tard, Wild Arms a su s’imposer comme une bonne référence dans le domaine du J-RPG et c’est pour fêter la longévité de la série que Media Vision avait proposer un remake du tout premier épisode, arborant le nom de Wild Arms : Alter Code F.
Continue reading »

Mai 20, 2015
Zelgius

[TFGA # 8] Si jeunes et pourtant si …

TFGA

Et c’est parti pour le 8ème volume des TFGA et en passant ma deuxième contribution pour ce concept lancé par @_Alex_Web_ il y a de cela… 8 mois ! Pour rappel, chaque 20 du mois, Alexandre nous donne un thème précis et c’est à nous de concocter un joli top 5. Pour ce numéro 8, le thème portait sur « Si jeunes et pourtant si… » qui, je vous avoue, me laissait un peu perplexe quant à l’interprétation (et il semble que je n’étais pas le seul). Cependant, ce thème nous permet également de jouer sur notre imagination pour proposer un top 5 original. Je me suis donc à nouveau plongé dans mes souvenirs et autres parmi les personnages que je connais et c’est après une longue réflexion que je vous propose ce petit top 5 tout frais ! TFGA #8, c’est parti !

N°5 Si jeune et pourtant si … Silencieux : Ryu de Breath Of Fire

Ryu

Il arrive dans un RPG qu’on ait affaire à des protagonistes silencieux comme Alundra, Ludger de Tales Of Xillia 2, Vlad dans GS1, Rudy dans Wild Arms, etc. mais s’il y a bien quelqu’un qui lâche très rarement quelques mots dans toute une série, c’est bien Ryu de la saga Breath Of Fire. Rappelons que Breath Of Fire est un RPG de Capcom dont le 6ème épisode devrait débarquer sur mobile (pour le bonheur des uns et le malheur des autres). Ryu et Nina sont les deux protagonistes qui reviennent quasiment dans tous les épisodes : l’un se cantonne en tant que descendant d’un clan de dragon, pouvant lui même se transformer en une bête mythique et Nina, généralement princesse d’un grand royaume et par dessus tout avec des ailes sur son dos. Souvent orphelin, Ryu devra alors surmonter les épreuves de la vie mais pourra compter sur le soutien de ses compagnons à travers les épisodes pour accomplir son destin de sauveur de l’humanité et le tout sans lâcher un seul mot, quelle classe !

N°4 Si jeune et pourtant si … Rêveuse : Rena Landford de Star Ocean 2

Rena-lanford

Rena Landford est l’héroïne de Star Ocean 2 au côté de Claude C Kenni. Le joueur avait ainsi la possibilité de suivre l’histoire de SO2 du point de vue de Rena (et par dessus tout, recruter Dias, son ami d’enfance). Alors qu’Expel est menacé par le « Sorcery Globe », une orbe mystérieuse qui s’est écrasé sur la planète et qui abrite de grands méchants qui ne veulent que la destruction de l’univers, cette dernière mène une vie paisible en compagnie de sa mère adoptive. Ayant foi en la légende du héros de la lumière, elle rencontre par hasard Claude qui la sauve d’un monstre grâce à son « Phase Gun ». L’arme ayant émit un gigantesque rayon de lumière, c’est à ce moment qu’elle considéra Claude comme le fameux héros et décida de l’aider, ayant la conviction que c’est bien lui qui apportera à nouveau la paix sur Expel. De caractère rêveuse par le fait qu’elle veut à tout pris suivre Claude, Rena a également bon cœur et possède un talent particulier pour la cuisine et les sorts de soin. Après les événements de Star Ocean 2, Rena, Leon et Precis décidèrent de suivre Claude sur Terre. Elle se spécialisa dans les études de médecine où elle montra des progrès fulgurants et n’hésite pas une seule seconde à aller secourir ses amis qui seront à nouveau en danger sur une planète inconnue. Rena est une personne rêveuse qui croit en ses convictions et sur qui on peut compter en cas de coup dur.

N°3 Si jeune et pourtant si … Associal : Jin Kisaragi de Blazblue

jin

Jin Kisaragi est une personne pour le moins instable. C’est par l’intervention d’un certain Terumi que Jin commença à dérailler. En effet, ce dernier voit ses sentiments bouleversés et devient très attiré par son frère Ragna dont son seul but est de le tuer (c’est assez glauque je sais). Si timide et peureux en étant jeune (il a quand même peur de la lune, ne l’oublions pas), Jin a malheureusement développé une certaine insanité tout en devenant associable, envoyant c**** à peu près tous ceux qui souhaitent lui parler. Et c’est sans compter sur l’arrivée de Noël Vermillion, ressemblant trait pour trait à sa sœur qu’il détestait tant car elle accaparait son frère bien aimé, que ce dernier commença peu à peu à sombrer dans la folie. Cependant, l’histoire de BlazBlue nous raconte le pourquoi du comment et on peut constater qu’au fil des épisodes du jeu, Jin commence à prendre conscience de ses actes. Malgré son asociabilité, on découvre quand même un penchant protecteur pour Tsubaki Yayoi, son amie d’enfance. En effet, si ce dernier envoie quasiment pété tout le monde durant les combats, il semble vraiment se soucier d’elle lorsqu’il voit par malheur qu’elle utilise l’arme scellée Izayoi qui peut lui enlever la vue mais peut également lui faire perdre la vie. Cet attachement envers Tsubaki se voit encore plus lorsqu’il décide de faire cause commune avec d’autres personnages dont Ragna, l’être détesté, pour la sauver. Si c’est pas mignon tout ça, venant d’un personnage qui serait prêt à vous glacer et vous mettre un petit coup d’épée car vous avez osé lui adresser la parole.

N°2 Si jeune et pourtant si … Débrouillarde : Claire Redfield de Resident Evil 2

claire

Ceux qui me suivent souvent sur mes lives Twitch savent sûrement à quel point je suis fan de ce personnage et ce, depuis la sortie de Resident Evil 2. Claire, de son nom Redifeld, est la remplacante d’Elza, qui devait être l’héroïne de ce deuxième épisode mais dont le développement a été interrompu et repris de zero car cela devait marquer la fin de la saga. Sœur de Chris Redfield, héros de multiples RE, est la première personne a ne pas avoir de réel expérience en cas de crise mais qui a su s’ne sortir. Bon ok elle a appris quelques trucs auprès de son frère et Leon n’a pas eu de chance de commencer correctement sa carrière en tant que policier dans un Racoon City mais ce dernier a quand même pu apprendre, pendant sa formation, à gérer des cas d’émeutes et autres donc à garder plus ou moins son self-control. Encore étudiante, c’est grâce à son agilité, son sang-froid et sa débrouillardise qu’elle a su s’échapper vivante de Racoon City en compagnie de Sherry et Leon, là où mercenaires et policiers se sont fait massacrés en nombre. Son expérience au sein de Racoon City lui a également permis d’échapper aux griffes de la famille Ashford et de venir en soutien à une Moira Burton apeurée par les événements. Claire est devenue en l’espace de quelques années un personnage reconnue et redoutable : les zombies et autres n’ont qu’à bien se tenir !

N°1 Si jeune et pourtant si … Courageux : Vyse de Skies Of Arcadia

vyse

Place maintenant à l’un des meilleurs héros de l’histoire du RPG :Vyse, le pirate bleu. Si certains joueurs ont souvent eu affaire à des personnages avec un côté dépressif comme Edge de Star Ocean 4 ou encore Cloud de Final Fantasy 7, il n’en est rien pour Vyse qui cultive le positivisme comme pas possible. Sauver son père au sein d’une fortification que personne n’a jamais réussi à s’échapper et ce, avec un bateau de pêche ? Facile. Traverser le ciel rempli de tornades ou encore un récif noir très dangereux où personne n’a jamais su en revenir vivant ? Pas de problème. Se frotter à des armes légendaires qui ont ravagé l’ancien monde ou se battre contre l’armada de Valuan ? Pas de problème non plus. Vyse sait tout prendre avec le sourire, dans les situations les plus désespérés et pourra avec facilité apporter son aide à tous ceux qui sont dans le besoin. Sorti sur Dreamcast puis sur Gamecube, Skies Of Arcadia est un RPG très très apprécié de par ses personnages attachants et son univers original. Malgré une sortie timide et n’ayant pas vraiment connu de publicité à sa juste valeur, Skies Of Arcadia est un petit bijou et nous propose de suivre les aventures de Vyse qui ne reculera devant rien pour venir à bout de son rêve : faire le tour du monde, voire même aller dans les étoiles.

Et voici que s’achève ma deuxième participation pour les TFGA. En espérant que vous ayez apprécié la lecture et peut-être vous a donné envie de jouer aux jeux cités pour découvrir (ou redécouvrir) ces personnages hors du commun. Comme d’habitude, vous pouvez retrouver les autres participations en cliquant sur ce lien menant au blog d’Alexandre

Mai 19, 2015
Zelgius

[TFGA # 7] Ces sons que nous n’oublierons jamais

TFGA

Et voici ma toute première participation pour le TFGA n°7 organisé par @_Alex_Web_. Je ne vous cache pas que faire un petit top 5 reste difficile pour moi tant je garde de nombreux souvenirs en fonction des thèmes. Mais je me suis dit qu’il est peut-être temps de faire un petit top 5 sur un thème qui me tient à cœur dans les jeux vidéo : les musiques. Je ne compte même plus le nombre de jeux qui m’ont marqué grâce à leurs musiques, mais également à ses quelques petits bruitages et autres. Place maintenant à ce top 5 avec sûrement quelques références connues par la majorité !

N°5 : l’intro de Konami sur SNES

Pendant l’ère 16 bits, j’étais plutôt côté Nintendo avec de nombreux jeux en tout genre : RPG, Plate-forme, Shoot’em Up, etc. Parmi les jeux que j’avais la chance d’avoir se trouvait entre autres Sparkster, Parodius, Gradius, Pop’n Twinbee, etc. … le point commun entre ces différents titres ? L’intro de Konami lors du lancement de chaque jeu ! Encore aujourd’hui, quel plaisir d’entendre cette petite intro classique mais qui fait encore frissonner (pas seulement parce que j’ai réussi à lancer la cartouche hein !).

N°4 Le Cri du Démo Mana (ou Mana Beast)

Je triche un petit peu (ou pas ?) concernant ce numéro 4. En effet, qui n’a pas frissonné devant ce fameux cri lorsqu’on lançait la Super Nintendo (qui n’est entre autres que le cri digitalisé d’une baleine, et oui !) puisque juste après s’enchainait le fameux thème « Fear of the Heavens », une merveilleuse musique qui nous plongeait déjà dans l’univers magique de Secret Of Mana avant même de lancer la partie ! Composé par Hiroki Kikuta, cette musique qui fait partie des meilleures OST dans le monde du jeu vidéo (avis subjectif mais je pense que je ne suis pas le seul à penser cela) arrive encore à traverser les âges et ce, malgré que l’on vient de la première ou dernière génération de console !

N°3 : Bubble Bobble Theme

« Now, It is beginning of a fantastic story!! Let’s make a journey to the cave of monsters ! Good luck ! » tel est le message que vous voyez lorsque vous lanciez une partie de Bubble Bobble avec la ferme conviction de franchir pas moins de 100 niveaux. Je me rappelle encore des nombreuses parties que je faisais sur Amiga à l’époque (et NES également) avec mon père ou tout seul et bien entendu, cette musique vous accompagnait tout au long de votre périple dans la cave aux monstres. En repensant à cette musique, cela me rappelle les nombreuses heures passés devant l’Amiga 4000 avec mon père sur les nombreux jeux de la bécane. D’ailleurs, me croyez-vous si je vous dis qu’il n’y a pas longtemps, on a encore refait une partie de Bubble Bobble il n’y a pas si longtemps que ça ?

N°2 Earthen Womb (Illusion Of Time/Illusion Of Gaia)

Illusion Of Time (ou Gaia en version américaine), l’un des rares RPG à avoir eu le droit à une traduction française (certes pas non plus de qualité mais quand même !) et qui fait également partie de mes jeux préférés. Souvent critiqué à cause de sa linéarité, Illusion Of Time propose cependant de très belles musiques et je ne peux que citer « Earthen Womb » qui fait partie de mes musiques préférés aussi bien sur Super Ninendo que sur toutes consoles confondues. Une musique pour le moins apaisante qui était jouée une fois au début et à la fin du jeu, après une longue série de batailles pour décider de l’évolution de la terre. Que ça soit dans 1 ou 10 ans, cette musique saura toujours me donner des frissons. Tiens d’ailleurs, il est peut-être temps de rebrancher la SNES pour vaincre une nouvelle fois cette foutue météorite !

N°1 La musique d’intro de Wild Arms

Qui peut se targuer de s’être fait acheter par une personne qui ne savait rien du jeu et ce, par le biais d’une seule musique ? Wild Arms bien sûr. C’est en regardant l’intro avec sa composition musicale magnifique que j’ai finalement demandé à mes parents de m’offrir le jeu à mon anniversaire (avec une statuette de Lara Croft en combinaison de plongée pour les plus curieux). Avec son ton Far-West, Wild Arms est peut-être une série encore méconnue par la plupart des joueurs mais elle savait proposer des musiques de qualité, mélangé avec un univers original et un gameplay sympathique. D’ailleurs, je fredonne encore la chanson en écrivant ce paragraphe !

Il y a tellement à dire sur les sons et musiques dans le jeu vidéo que même un Top 100 ne serait pas suffisant (Grandia, Zelda, Fire Emblem, Pop’n Twinbee et j’en passe). Cependant, je profite de l’initiative des TFGA pour faire découvrir et redécouvrir des musiques de l’époque qui ont su marquer de nombreux joueurs. En espérant que cet article vous ait plu ! Vous pouvez également consulter la liste de toutes les personnes ayant participé au TFGA #7 en cliquant sur ce lien !

Pages :«1234»