Déc 30, 2015
Zelgius

[TFGA # 12] Et si on se posait

TFGA

C’est précisément au mois de Mai que j’ai écrit mon tout premier TFGA, un concept lancé par Alex_Effect il y a de cela plus d’1 an ! Souhaitant contribuer à ce projet et face à un sujet qui me tenait particulièrement à cœur à savoir les sons et musiques que nous n’oublierons jamais, j’ai donc écrit mon tout premier TFGA (l’occasion pour moi de réécouter des musiques du passé héhé). J’ai également continué à écrire les autres sujets jusqu’à faire une petite pause mais aujourd’hui, j’ai décidé de rattraper mon retard en vous proposant quelques articles sur les thèmes passés. Cet article est assez particulier puisqu’il s’agit de faire un top 5 des TFGA ! Petite note particulière : le n°5 sera attribué à un thème que je n’ai pas pu faire. En effet, je n’ai réalisé pour le moment que 4 TFGA. Sans plus attendre, voici mon top 5 :

N°5 – TFGA n°10 – Ces méchants qu’on aime détester

Un thème très intéressant dans le sens où la sélection est très vaste : du psychopathe à l’anti héros en passant par celui qui a ses propres convictions, le jeu vidéo regorge de personnages très intéressant. Bien évidemment, hormis le background, on peut aimer détester un méchant car celui-ci nous a donné du fil à retordre durant l’aventure ou tout simplement parce qu’on a adoré le combattre et là aussi le choix est vaste. Un n°5 très particulier dont je vous invite à consulter le top des autres participants du TFGA.

Banniere-wesker

N°4 – Ces lieux où l’on irait bien en vacances

Un TFGA très drôle dans le sens où je suis allé à l’inverse du thème à savoir : proposer des lieux où l’on irait pas passer ses vacances. En effet, qui aimerait passer ses vacances où le soleil est caché ou encore dans une ville où la brume est souvent présente et dont traîne une terrible malédiction ? C’était une façon originale de m’excuser du retard (car oui, c’est un retard de plusieurs mois malheureusement)

bannieretfga
 

N°3 – Nos peurs inavouables

Un thème très amusant où j’ai commencé à raconter quelques anecdotes que j’ai vécu en tant que joueur et dont je souris en relisant l’article. En effet, se remémorer des frayeurs de mon ami en jouant à Silent Hill ou encore le souvenir effarant de ne plus pouvoir jouer à tel jeu car ce dernier a été estropié en passant par une certaine mélancolie en se rappelant des jeux qui ont fait fureur à l’époque mais qui n’ont jamais connu de suite. Un article très plaisant et surtout, tourné vers le passé.

bannierePZ
 

N°2 – Si jeunes et pourtant si …

Place au deuxième TFGA réalisé au mois de mai. Ce dernier a été plus ou moins difficile car des héros jeune, il y en beaucoup et faire le choix parmi ses héros favoris reste difficile. Comme le thème était orienté sur une caractéristique propre du personnage, j’ai donc opté pour les personnages qui m’ont marqué et qui, je pense, vous donnerait envie d’en savoir un peu plus sur eux. Du sadique jusqu’au courageux, faire une sélection des personnages ayant chacun des caractères opposés ou non était un exercice très intéressant et cela m’a, encore une fois, fait replonger dans mes souvenirs.

banniere-grandia
 

N°1 – Ces sons que nous n’oublierons jamais

En lisant le sujet du TFGA n°12, la première chose qui m’est venu en tête pour la première place était bien le thème « ces sons que nous n’oublierons jamais » et cela pour 2 raisons. La première est toute simple : il s’agit du tout premier TFGA que j’ai réalisé et a donc une place plus importante par rapport aux autres. La deuxième, c’est que j’accorde beaucoup d’importance à la musique ou sons dans les jeux vidéo. Cet aspect est tellement important pour moi que dans quelques cas, j’accorde autant d’importance (voire plus) au musique qu’au graphisme et particulièrement dans les RPG. En effet, jouer à un jeu tout en découvrant et écoutant une bonne composition me donne envie de continuer et surtout d’être plongé dans le jeu en lui même. L’un des meilleurs exemples que je peux donner : Xenoblade Chronicles sur Wii / New 3DS dont l’exploration des moindres recoins de Bionis a été un réel plaisir car l’OST du jeu était de qualité. Comme disait Nobuo Uematsu dans une interview : la musique permet d’apporter une certaine bouffée d’oxygène au joueur.

banniere-aqua

1 Comment

Leave a comment